Défaits à Nantes

18/09/2017
A Nantes

A Nantes

Malgré les 19 points d'écart concédés samedi à Nantes (défaite 31-12), les Stadistes sont loin d'être passés à côté de leur match. Et restent déterminés.


Photo par La Nouvelle République

La défaite n'est pas humiliante, mais elle est parfaitement emblématique de toute la difficulté qu'il y aura à aller gagner des points à l'extérieur cette saison en Fédérale 1. Le Stade niortais, après des débuts très encourageants contre Saint-Vincent-de-Tyrosse, est tombé dès samedi à Nantes, comme en août lors d'une première opposition amicale. 
Thimothée Digout, rentré à la 61e minute de jeu en remplacement de Simon Piaud, aura été spectateur privilégié de cette rencontre, avant d'en être un acteur dans le final. Rentrant quand le score était à 21-9, le planchot s'étant éteint sur un 31-12.

« On a eu certes un début de match un peu compliqué, explique-t-il, parce que commencer par un 11-0, ce n'est pas l'idéal, c'est vrai. Mais par la suite, on a réussi à élever notre niveau jusqu'à faire jeu égal. Je pense qu'il y a eu deux tournants dans ce match : cette fameuse chandelle qui retombe sur l'épaule de l'un de nos joueurs, et qui fait le bonheur des Nantais pour aller creuser l'écart ; ensuite, quand il n'y avait que neuf points d'écart, et que nous pouvions espérer quelque part prendre au moins le bénéfice du bonus défensif. Là, on passe un temps fou dans le camp nantais, mais sur cinq ou six penaltouches à notre actif, on en prend aucune. Dans ces conditions... » 
Le Stade niortais devra donc répéter (une partie de) ses gammes pour dimanche et la réception de Bassin d'Arcachon qui va conclure un premier " bloc " de trois rencontres à domicile. « L'idée, poursuit l'homme de la charnière niortaise, c'est de se refaire sur le prochain match chez nous. On est loin d'avoir perdu nos qualités, et on ne méritait pas ces 19 points d'écart. Maintenant, on ne va pas se mettre le bouillon parce qu'on a perdu une première fois. Nantes était difficile, j'étais allé les voir à Saint-Jean d'Angély, ils ont une grosse défense et savent exploiter à merveille les erreurs de leur adversaire. » 
Plutôt, il s'agira de renouer avec les principes qui ont présidé à la victoire contre l'US Tyrosse. Faire du jeu, permettre à ses propres schémas d'aboutir et mettre du mouvement sur la longueur du match. Le nouveau défi est lancé.

La Nouvelle République

Espoirs :

Afin de préparer leur début du Championnat des Espoirs Fédéraux, qui débute ce dimanche avec le réception de Trélissac en lever de rideaux de notre équipe de Fédérale 1, nos Moins de 23 ans étaient vendredi dernier chez nos voisins de Fontenay Luçon afin de réaliser un match amical pour trouver des repères et mettre en oeuvre les dernières semaines de travail.
Victoire 38 à 14 pour nos rouges et blancs, dans un bon match de préparation contre une équipe aguerrie et virile, nos jeunes ont très bien résisté en s'adaptant à l'opposition proposée.

Espoirs Fontenay amical 20170915_DSC01005

Pour Fontenay : 2 essais, 2 transformations
Pour Niort : 6 essais, 4 transformations

Espoirs Fontenay amical 20170915_DSC01013

Pôle Jeunes :

Ce samedi, c'était au tour de nos équipes Teulière B et Phliponeau du RCN XV de se tester contre l'entente Parthenay / St Maixent, sur le terrain de Parthenay.

 Premier match réussi de l'équipe M16, qui termine sur le score de 3 essais à 3, et victoire de nos Phliponeau par 3 essais à 2 !

Féminines :

Ce week-end, pour nos filles du Stade Niortais rugby, le programme était à la cohésion avec ; du bike and run, du rugby, des petits concours version olympiades, et une bonne fatigue pour tout le monde en fin de journée !

21765050_1730735833894746_5247399788705813976_n21731159_1730851117216551_4580117751497201377_n21742933_1730852623883067_4848334484425389870_n