Fédérale 1 - J9 : Rennes, de la concurrence pour le Top 6 ?

10/11/2018
Niort / Rennes avant

Niort / Rennes avant

C'est un gros défi contre le promu Rennais (REC Rennes Rugby) qui attends nos joueur ce Dimanche 11 Novembre.


Une première victoire à l’extérieur pour le Niort RC dès ce dimanche ? Pour l’enregistrer, il faudra sacrément appuyer sur la touche “ REC ” ! Car c’est bien le Rennes EC en pleine bourre que va visiter le groupe de Dossat - Morel, entre deux affiches de prestige, la réception victorieuse de Dax qui fera date dans l’histoire du club, et puis aussi celle décentralisée à La Rochelle pour le derby contre Cognac/Saint-Jean.

 

Des rentrées importantes

« Battre Dax, c’était effectivement un bon coup pour le Niort RC, analyse Laurent Dossat. 1.500 personnes nous ont poussé, j’espère que l’engouement ne baissera pas à La Rochelle (*). Mais pour le moment, ce match est loin d’être encore dans nos têtes, on ne pense qu’à Rennes. Et l’opposition, croyez-moi, va être de taille, c’est une formation qui vient de prendre un bonus défensif contre Rouen, qui a battu Trélissac et Bassin d’Arcachon. Excusez du peu… »
Un concurrent direct pour le top 6 donc, ce que ne nie pas le trois-quart centre Pedro Alvarado : « Ces matchs de poule sont très compliqués, très physiques. Mais je garde toute confiance dans le fait que nous défendions notre position jusqu’au bout dans cette première moitié de classement. Le groupe est soudé, et a des qualités qu’il exprime de façon grandissante. »
« Pedro apporte beaucoup de générosité à notre équipe, apprécie Dossat. Et on a besoin de tous dans ce nouveau bloc de trois si important. 240 minutes de gros combat étaient programmées, on a réussi les 80 premières, mais il ne faut pas croire que tout est acquis, et se déconcentrer sur le match suivant. On sait trop ce que ça peut coûter par la suite… »
Pour cette partie en Bretagne, si Tomascu est absent forcé après avoir reçu deux cartons jaunes, le NRC bénéficiera des renforts de Destruels, Leupolu, Vialex et Guénin tous revenus de blessure, les deux premiers ayant même fait leur retour dès dimanche dernier avec les espoirs.
« Il faut conserver les mêmes ingrédients que face à Dax, martèle Dossat. Sportivement, c’est peut-être le match le plus important des trois. Rennes, c’est le premier non qualifié. Sur ce match, ils peuvent revenir à notre hauteur, comme on peut les mettre à sept points ! A nous de faire le bon choix… »
> Le groupe : Kesteman, Leupolu, Serra, Taliauli, Roth, Guignouard, Morlay, Brazier, Destruels, Roidot, Vialex, Alligner, Briatte, Fierro, Giraud, Grundlingh, Digout, Fays, Gatuingt, Guénin, Alvarado, Lamotte, Van Heteren, Bouchon, Dréan, Sapparrart.
Rennes EC - Niort RC stade du Cdt-Bougouin, dimanche, 15 heures. Arbitre : M. Janicot.

 

Christian BONNIN, La Nouvelle République

(c) Compte Twitter du REC Rennes Rugby