Fédérale 1 - J12 : le Niort RC veut bien entamer avant de souffler

08/12/2018
Image S.Morel

Image S.Morel

Les Niortais disputent leur premier match retour ce dimanche. Après ce déplacement à Langon, les fêtes permettront de faire le bilan du début de saison.


La défaite à Bergerac le week-end dernier a laissé quelques mauvais souvenirs au Niort RC. Car face à une équipe qui frôle le bas de tableau, le XV niortais aurait pu arracher une place sur le podium de la poule pour conclure la phase aller. « On a été dominé sur la mêlée, donc ça a été compliqué pour lancer le jeu, explique le coentraîneur Sébastien Morel. On a fait quelques mauvais choix et quelques erreurs qui nous ont coûté cash. »

Mais les rugbymen n’ont pas le temps de s’apitoyer, puisque la phase retour débute dès ce week-end ! Avec, au programme des Niortais, un déplacement à Langon, premier relégable de la poule. « A la mi-saison, on est dans l’objectif, se satisfait le coach. Mais on sait que notre deuxième phase sera plus compliquée, avec plus de déplacements et la réception des deux premiers ». “ Ils nous attendent de pied ferme ” Alors, l’entraîneur se garde bien de lancer des conjectures sur la suite de la saison. « Dans ce contexte, c’est très difficile de s’appuyer sur les matchs allers pour tirer des conclusions ».

D’autant que les équipes en difficulté à l’entame du championnat se sont relancées dans les dernières journées. « Langon a une belle mêlée et une belle touche, avec une grosse défense. Il ne leur manque pas grand-chose pour faire la bascule, détaille Sébastien Morel. On sait qu’ils nous attendent de pied ferme : c’est la première fois qu’ils aligneront leur équipe type. » Si les Niortais se veulent prudents, ça ne les empêche pas de viser la victoire, afin de bien entamer la seconde partie de saison avant Noël. « On va pouvoir être sur la continuité, remarque Sébastien Morel. On continue à croire en ce qu’on veut mettre en place. On aimerait plus de passes et plus de volume de jeu, mais les terrains deviennent glissants et gras. »

Le groupe veut embrayer sur la confiance acquise avec son bon début de saison pour garder la tête en l’air. « Quoi qu’il arrive, on veut capitaliser pour espérer rester dans le groupe de tête », prévient l’entraîneur niortais. Après ce rendez-vous en Gironde, le groupe aura une semaine pour faire le bilan du début de saison, avant un repos bien mérité pour les fêtes. Avec, à l’horizon, la reprise du championnat dès le 6 janvier.

Stade Langonnais - Niort RC, dimanche à 15 h

 

Clément GRUIN, La Nouvelle République

(c) Olivier DRILHON