Fédérale 1 - J14 : le Niort RC veut se relancer à Trélissac

12/01/2019
Niort/Trélissac pour article du 12/01/19

Niort/Trélissac pour article du 12/01/19

Après une défaite dure à digérer face à Rouen, les Niortais se rendent à Trélissac, avec l’intention d’aller chercher des points à l’extérieur.


L’entraîneur Niortais bouillonne encore. Si Laurent Dossat admet volontiers la défaite du Niort RC face à Rouen samedi dernier, il n’a toujours pas digéré le carton jaune infligé à Johann Grundlingh à la 71e minute. « C’est un grand tournant du match, argumente-t-il. On a passé une première mi-temps à regarder Rouen jouer, mais on se donne ensuite les moyens de prendre au moins un point de bonus. »

Des efforts qui prennent fin avec l’expulsion du troisième ligne. « On était à huit points de Rouen quand on prend la pénalité et le carton jaune, quatre secondes après avoir subi une cravate. Alors que le président de la fédération appelait le mois dernier à la sévérité contre ces gestes, ça a du mal à passer », s’indigne Laurent Dossat.

A partir de maintenant, il ne faut rien regretter ”

« Maintenant, il faut tourner la page », admet le coach Niortais. Car le premier déplacement de 2019 les attend ce dimanche, avec une rencontre à disputer à Trélissac. « C’est une équipe qui possède un gros paquet d’avants. Eux aussi sortent de trois défaites consécutives, rappelle Laurent Dossat. On veut que nos phases finales commencent à Trélissac, car on va se confronter à des adversaires directs. A partir de maintenant, il ne faut rien regretter. » Et le XV Niortais sait l’ampleur de la tâche qui l’attend. « Si on veut gagner à l’extérieur, on sait que tout doit être parfait, prévient l’entraîneur. Le très haut niveau, on l’a vu dimanche face à Rouen : c’est 80 minutes. On doit travailler de façon beaucoup plus pragmatique. Chacun sait ce qu’il doit faire sur chaque bout de terrain. »

Alors, les Niortais devront trouver la même précision dimanche que lors du match aller, qui avait vu leur victoire à Espinassou (37-23). « Pour nous, c’est un match référence, estime le coach. On nous a dit qu’on n’avait pas vu un match si abouti à Espinassou depuis longtemps. On était précis en conquête et dans les lancements. Et après la seconde mi-temps que l’on fait face à Rouen, il faut se faire payer le travail. » Les Niortais auront à cœur de rebondir et de ramener des points face aux Périgourdins, pour ne pas tomber dans le doute. « On est capable de faire de très belles choses, on l’a vu face à Rouen. Il n’y a pas de petite équipe, alors il faut avoir cette confiance à l’extérieur », assure Laurent Dossat.

Ce sera important pour le moral et pour le compteur. Un bon résultat face à Trélissac pouvant permettre de prendre l'avantage au points terrains sur leur adversaire direct.

SA Trélissaccois - Niort RC, dimanche à 15 h (Stade Firmin Daudou)

 

Clément GRUIN, La Nouvelle République

(c) Olivier DRILHON