Fédérale 1 - J17 : Un déplacement qui vaut cher pour le Niort RC !

16/02/2019
St-Médard / Niort RC

St-Médard / Niort RC

Sèchement battus lors de la dernière journée, les Niortais misent sur un voyage victorieux chez la lanterne rouge dimanche pour rester dans les clous du Top 6.


L’ambition n’est pas cachée, loin de là. Le discours est limpide, aussi. « Depuis la semaine dernière, on sait ce que l’on veut : on cherche une victoire, parce qu’elle est primordiale pour la qualification. On l’assume : on veut aller gagner à Saint-Médard », martèle Sébastien Morel, le co-entraîneur niortais.

Parce que sur le tableau de route, ce voyage sur la pelouse de la lanterne rouge vierge de tout succès a été coché de longue date. « Si on ne gagne pas, la qualification ne serait plus dans nos mains, poursuit Morel, comme pour rappeler l’enjeu. C’est une des cinq manches qu’il nous reste. »

“ Faire avec les forces du moment ”

Mais, pour cela, il faudra afficher un tout autre visage que celui aperçu à Suresnes début février, dans une après-midi cauchemar qui s’était soldée par un revers lourd, et une série de maladresses niortaises qui a vite plombé le tableau d’affichage. Le tout, avec une série de blessés qui avait obligé les deux entraîneurs à aligner une composition plutôt remaniée. « C’est dur de prendre 40 points, mais on le cherche, pose le technicien niortais. Ça nous remet à notre place. » À la septième, précisément, dans un classement toujours aussi resserré, où les six premières places se disputeront sans doute jusqu’à l’ultime seconde. « Il y a dix à onze équipes de très bon niveau », souffle le technicien niortais.

D’où l’importance cruciale de bien voyager, pour faire la différence au niveau comptable. « Mais pour gagner à l’extérieur, il faut tout maîtriser, prévient Morel. L’engagement ne suffit pas. »

Et si ce déplacement revêt une importance particulière, c’est aussi parce que l’ensemble des concurrents du Niort RC s’est déjà imposé sur la pelouse d’une formation girondine qui évoluera à l’échelon inférieur la saison prochaine. En d’autres termes, laisser filer des points serait presque éliminatoire pour la suite. Mais adversaire déjà relégué ne signifie pas forcément victoire déjà acquise… « Ça ne va vraiment pas être simple, estime Sébastien Morel. Maintenant, eux, ils n’ont plus qu’à sauver leur honneur, et s’envoyer devant leurs supporters. Et puis, les équipes ne nous voient plus comme un promu. »

Alors, le groupe niortais a un peu changé son fusil d’épaule, histoire d’aborder au mieux la rencontre. « On la prépare d’une manière peut-être un peu moins stratégique, avec un jeu un peu plus restreint, reconnaît le coach du Niort RC. On va faire avec les forces du moment pour gommer les faiblesses, et appuyer là où on est bien pour faire mal à l’adversaire. »

La recette nécessaire pour s’offrir une fin de saison palpitante. Et pour ne pas laisser filer un top 6 qui ne serait pas volé, loin de là.

Le Groupe : V.Guignouard, C.Kesteman, T.Leupolu, C.Morlay, E.Serra, J.Talia Uli, I.Tomascu, J.Brazier, J.Grundlingh, J-B.Roidot, J-C.Vialex, A.Alligner, X.Briatte, V.Destruels, D.Fierro, T.Giraud, T.Digout, B.Gatuingt, S.Guénin, P.Alvarado, D.Van Heteren, P.Brunet, J.Bouchon, K.Lardy, L.Dréan, L.Sapparrart.

Saint-Médard - Niort RC, dimanche à 15 heures.

 

Martial DEBEAUX, La Nouvelle République

(c) Olivier DRILHON